Conseils

La révolution de l'entraînement sans matériel

Pourquoi courir en salle de sport ou tirer sur de drôles de machines lorsque l’on peut obtenir le même résultat chez soi et sans matériel? L’entraînement sans matériel fait de plus en plus d’émules. Et pour cause, il garantit des résultats tout aussi importants qu’avec des machines et évite même un déséquilibre au niveau du développement musculaire, puisqu’il sollicite plusieurs muscles pour un même exercice. Encore sceptique ? C’est que vous n’avez pas encore lu la suite.

Mathieu Cossou moyen

Qu’est-ce que l’entrainement sans matériel ?

Rien de plus simple, c’est un entraînement sportif qui ne nécessite pas l’utilisation de machines ou de matériel spécifique. Vous avez uniquement besoin de votre corps, et d’un éventuel tapis de sol, pour un gain de confort. Il s’agit de se développer ses qualités physiques avec le seul poids de son propre corps. Les Spartiates et les premiers athlètes, à l’heure des Jeux Olympiques antiques, utilisaient déjà cette méthode pour s’entrainer. De nos jours, elle a bien entendu été reprise par les gymnastes ou les sportifs de haut niveau. Alors pourquoi pas vous ?
 

Les avantages

L’entraînement sans matériel mobilise, au cours d’un exercice, plusieurs articulations à la fois. C’est que l’on appelle un mouvement polyarticulaire, il sollicite une plus importante masse musculaire que les mouvements d’isolation ou monoarticulaire, souvent pratiqués en musculation en salle. Il s’agit de reproduire des mouvements fonctionnels accessibles à tous, une fois avoir pris connaissance de la bonne posture à adopter. Ces mouvements vous permettent d’être plus à l’aise dans la vie de tous les jours, que ce soit pour soulever une charge, sauter, pousser, courir et même maintenir une posture. Tout cela, en respectant le corps et les capacités du sportif en question.
Se muscler sans matériel vous permet ainsi de gagner en :

- Equilibre 
- Force
- Puissance
- Endurance musculaire
- Capacités cardiovasculaires
- Cerise sur le gâteau : vous obtiendrez un corps athlétique
 
L’entraînement sans matériel permet de travailler et de renforcer le corps dans son ensemble, tout en vous rendant moins vulnérable aux blessures. Votre corps est sculpté de manière harmonieuse, et sans déséquilibre.
Il ne nécessite par ailleurs aucun investissement. Donc aucune raison financière pour ne pas s’y essayer. Il se pratique par ailleurs n’importe où et ne vous oblige pas à vous en tenir à des horaires stricts. Vous le pratiquez quand vous le souhaitez sans souci de fermeture de salle.

Exemple de programme sans matériel

Echelle 1 : 1 traction, 5 squats, 3 pompes, 5 abdos

Echelle 2 : 2 tractions, 10 squats, 6 pompes, 10 abdos

Echelle 3 : 3 tractions, 15 squats, 9 pompes, 15 abdos

Echelle 4 : 4 tractions, 20 squats, 12 pompes, 20 abdos

Echelle 5: 5 tractions, 25 squats, 15 pompes, 25 abdos

Echelle 6 : 6 tractions, 30 squats, 18 pompes, 30 abdos

Echelle 7: 7 tractions, 35 squats, 21 pompes, 35 abdos

La première colonne « échelle », correspond à une série. Ainsi sur l’échelle 1 vous ferez le nombre de répétitions indiqué pour chaque exercice, ce qui donne 1 traction, 5 squats, 3 pompes et 5 abdos. Il n’y a aucun temps de repos entre chaque exercice, on les enchaîne ! Une fois la première série terminée, vous vous rendez directement à l’échelle 2, puis 3 etc… Jusqu’à ce que vous atteigniez l’échelle 7 ou jusqu’à ce que vous ne vous sentiez plus la force d’augmenter le nombre de répétition. A ce moment-là, vous commencerez à redescendre de l’échelle. Par exemple, vous êtes à l’échelle 6 et sentez que vous ne pourrez pas aller plus loin, vous entamerez alors la descente, vous ferez l’échelle 5, puis 4, 3, 2 et 1.

Pour aller plus loin

Certains protocoles d’entraînement sans matériel, comme ceux proposés par Fysiki, permettent de développer votre force et votre endurance musculaire en ajustant le nombre de répétitions et les séries des séances sportives à vos capacités. Ils peuvent tester vos limites sans jamais véritablement les dépasser, et vous offre ainsi de plus grandes possibilités de progression. Ces protocoles sont généralement associés à des exercices de renforcement abdominal et postural, et constituent ainsi des entraînements parfaitement complets pour se sculpter un physique athlétique et harmonieux.

En partenariat avec Fysiki.

A lire aussi...

Shape Training

Shape Training, l'esthétisme sans contrainte

HIIT

HIIT, la musculation en un rien de temps

Mathieu Cossou difficile

Vidéo: travail d'abdos et gainage sans matériel

Illustration full body

Se muscler le dos, pour qui et pourquoi ?

Réagissez à cet article

help

help

Mot de passe oublié ?