Tout savoir

Le phénomène « Les Mills »

0
partage
Partager sur facebook
Tweeter
 

Besoin de cours de fitness prêts à l’emploi ? Pourquoi ne pas se laisser tenter par «Les Mills» ? Ses programmes d’entraînement basés sur la mise en place de cours de fitness collectifs et standardisés ont vu leur notoriété exploser en moins de 20 ans pour devenir le numéro un mondial des cours collectifs de fitness. Zoom sur ce phénomène tout droit venu de Nouvelle-Zélande.  

trx (L'Equipe)
TRX de « Les Mills »

Loin du concept de la Zumba® qui se veut être un programme qui s’adapte aux clients, il y a le produit ultra standardisé « Les Mills » qui propose non seulement des équipements de fitness mais aussi des coaching en béton. Débarqué en France à la fin du 20e siècle, le programme est distribué par la société Planet Fitness qui a ainsi profité de cette vague de popularité pour lancer des équipements et des programmes tout droit venus des camps militaires outre-Atlantique tels que le Bootcamp ou le TRX.  

Un air de Haka

Si la marque Les Mills n’est peut-être pas très connue des adeptes de Fitness, personne n’a pu échapper aux différents programmes qu’elle propose. Bodyattack, Bodycombat, Bodypump, Grit ou encore le RPM : les concepts n’ont pas fini de se réinventer au fin fond de l’Océanie. Tout a commencé avec Philip Mills, ancien athlète de haut niveau néo-zélandais qui décide de créer des cours collectifs de fitness en 1980. Ces cours aujourd’hui enseignés dans plus d’un millier de clubs en France sont vendus entre 2000 et 3000 euros par an. Autant dire que Les Mills représente un business de taille dont l’entreprise néo-zélandaise se réjouit depuis 1997.

Les cours se déclinent en 13 programmes qui visent aussi bien la perte poids que le renforcement musculaire et l’amélioration de la condition physique d’un point de vue général. Les cours peuvent nécessiter du maltériel tels que le Bodypump qui emploie des haltères ou encore le dernier né de Les Mills, le Grit qui se sert de l’arsenal de musculation en salle.
David Hurst, responsable pédagogique pour Planet Fitness, société de distribution des programmes Les Mills en France certifie la qualité des programmes Les Mills grâce notamment à son système de « personnal training ». Une formation personnalisée qui permet aux clubs de proposer des plans d’action au niveau sportif, alimentaire et de gestion du stress. Le leader mondial des cours de fitness ne cesse ainsi de se développer à tous les niveaux et se propager à travers le monde dans plus de 15000 clubs pour toucher plus de 6 millions de personnes toutes réunies par le cris de ralliement du Haka Maori traditionnel.

L’ogre « Les Mills »

« Les Mills » prétend enseigner l’essence même du Bootcamp

La déferlante Les Mills s’est même accaparé du phénomène Bootcamp pour le remasteuriser à sa manière. Si le Bootcamp, est originaire des entraînements des camps de la marine outre-Atlantique (“boot” désignant les jeunes recrues de la Navy américaine), son concept ne s’y écarte pas d’un poil. Les séances consistent en effet à utiliser les techniques militaires et paramilitaires et accomplir des tâches en équipe pour que les adhérents se motivent et atteignent des objectifs plus élevés. Bootcamp France, première société a avoir importé le concept en France se voit aujourd’hui concurrencé par l’ogre Les Mills qui prétend enseigner l’essence même du Bootcamp.

David Hurst, également responsable technique à Les Mills Coach explique : « Certains clubs ne s’adaptent pas à la clientèle civile. Or, le Bootcamp ne s’adresse pas forcément à des personnes issues du secteur militaire ou paramilitaire, il est donc nécessaire de s’adapter à Monsieur et Madame Tout-le-Monde. D’autres au contraires vont utiliser le mot “bootcamp” sans pour autant proposer une ambiance de camaraderie, d’ordre et de discipline. Si on utilise une couleur rose pour un entraînement bootcamp par exemple, cela ne fait pas partie de l’essence du concept... » Le concept ainsi renommé Les Mills Bootcamp utilise en France les outils de communication Fitness Bootcamp. « Les consommateurs ont ainsi la garantie que les formateurs ont suivi la formation de comment coacher le bootcamp, et qu’il va y avoir de vrais challenges par équipe, adaptés aux civils », argumente David Hurst.
D’autres types d’entraînements tels que le TRX Training ont également été récupérés par la marque qui a déjà fait ses preuves... La question de savoir si le gage de qualité y est plus assuré à Les Mills qu’ailleurs reste en suspens mais une chose est sûre c’est que le fameux Bootcamp fait déjà de nombreux émules dans l’Hexagone qu’il soit proposé par Les Mills ou par d’autres sociétés telles que ABC Coach Sportif ou Bootcamp France. 

Yaël Selbonne Sfez

À lire aussi...

fitness prama (L'Equipe)

Prama : L'ultime expérience du fitness

Cours de Zumba à Louvain lors du Zumba Festival, source: Simon Schoeters (L'Equipe)

Quand fitness rime avec danse

La gym suédoise® : plus ludique que physique

Fitness - a young couple - man and woman - doing sports and gymnastics or water aerobics under water in swimming pool or spa with dumbbells (L'Equipe)

Aquacardioscult, la nouvelle tendance aquatique

0
partage
Partager sur facebook
Tweeter
 
Réagissez à cet article

help

help

Mot de passe oublié ?